Culture Expériences

Mai : Fais ce qu’il te plait !

En ce week-end de déménagement, je prends le temps de vous écrire suite à la re-découverte de Camifolia.

Le premier mai est l’ouverture du jardin Camifolia à Chemillé-en-Anjou (jardin qui met en avant les plantes médicinales). J’ai souvent essayé d’emmener Émilien découvrir ce jolie jardin, en vain… Aller savoir pourquoi j’ai réussi à le faire venir se balader avec moi  lors d’un premier mai maussade !

Nous avons donc pris notre courage à deux mains entre deux averses pour profiter du marché aux plantes, à l’occasion de l’ouverture, et aller se promener et sentir les plantes médicinales de notre région. 

Pour la petite histoire la région de Chemillé est connue pour ses cultures de plantes médicinales. C’est pourquoi en 1976 un groupe de producteurs décident de créer un jardin de plantes médicinales dans celui de la mairie (à l’époque). Jardin public, il a connu de nombreux aménagements avant de trouver, en 2008, sont aspect qu’on lui connait aujourd’hui. L’association « Les amis du jardin » en collaboration avec l’Office de Tourisme de Chemillé et la commune de Chemillé-en-Anjou oeuvre à faire de ce lieu un jardin pédagogique adapté aux petits comme aux grands. En 2010, il a obtenu le label « Jardin botanique de France et des pays francophones ».

Le jardin Camifolia est pour moi signe de repos, tranquillité et découverte. Composé en différents espaces il laisse permet aux visiteurs de comprendre les plantes médicinales. 

La serre méditerranéenne est l’endroit du jardin où vous pourrez retrouver les plantes qui ont besoin de chaleur pour vivre.

Nous avons découvert quelques plantes connues comme l’Aloe Verra. Mais nous avons également fait la connaissance de plantes moins connues qui ont une apparence qui fait sourire ou rêver.

 

 

Camifolia c’est aussi l’endroit où nous sommes invité à sentir, goûter, toucher les plantes.

Cela amuse petits et grands qui partage leurs sensations. Le jardin des senteurs permet de découvrir, sur trois étages, des odeurs différentes et d’apprécier la vue du jardin.

 

Le jardin des cultures locales :

Chemillé-en-Anjou est nommée « Capitale des plantes médicinales ». En effet, sa région cultive plus de 600 ha de plantes médicinales dont la camomille romaine qui représente la moitié de la production. Vous pouvez apercevoir le champs de camomille, malheureusement c’est entre juin et octobre qu’elle embaume nos jardins.

 

Les hommes médicinaux : comment se soigner avec les plantes ?

Ces sculptures ont été réalisé par J.M Boursseau. Sur la photo, la sculpture représente les problèmes de peaux. Nous avons appris que nous pouvions les soigner grâce au souci. Pleins d’autres solutions naturelles sont à découvrir dans ce cercle de santé médicinale.

 

 

Vous pouvez participer à des ateliers, des visites d’entreprises de la région… Le jardin propose de multiples services que je vous invite à découvrir sur leur site. Ici ce n’est qu’un petit aperçu de ce vaste jardin !

Cela faisait longtemps que je n’étais pas aller remettre les pieds à Camifolia. Dès l’ouverture en 2008, j’aimais venir pour prendre l’air, faire le sentier sensoriel (mon espace préféré), participer au ciné nocturne… Mais depuis quelques années le temps m’a manqué pour passer un après-midi là-bas. Je dois dire que le jardin à changer, on voit une évolution notamment en permetant à tous de se retrouver dans des petits lieux au calme. Cela inspire à plus de douceur et de sérénité. Le marché aux plantes (spécial « début de saison ») n’est pour moi pas l’atout principale de l’ouverture du jardin car celui-ci est tout petit. Par contre, nous pouvons retrouver des ateliers gratuits, des associations ou mouvements locaux qui mettent en avant la nature. Cela montre le dynamisme de notre culture locale ! On retrouve plus d’informations sur les plantes qu’aux prémices du jardin et c’est génial car on a l’impression d’apprendre de façon ludique et de devenir un petit spécialiste des plantes médicinales

Petit plus : Si vous venez visiter le jardin Camifolia vous pourrez obtenir un tarif réduit pour visiter les 3 autres jardins de l’Anjou : Terra Botanica, Le Parc Oriental et Les Chemins de la rose.

 

Alors une petite visite à Camifolia, ça vous tente ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *